En attendant l'heure bleue...

4h du matin, l'heure où les oiseaux de nuit se sont tus, tandis que les oiseaux de jour ne sont pas encore éveillés.

La nuit faiblit mais n'a pas encore laissée sa place au jour.

Juste avant l'heure bleue, il y a l'heure noire qui se situe à 3h du matin : Le sommeil se fait plus léger mais, le réveil n'est normalement pas encore au rendez-vous, sauf pour certains qui rencontrent des réveils nocturnes. Voici une relaxation qui pourra vous aider à replonger dans l'heure bleue :

"Je vous invite maintenant à fermer les yeux et à porter votre attention sur votre respiration pour aider à poser votre esprit sur vos sensations.

Sentez votre ventre qui se lève et qui s'abaisse pour chaque inspiration et chaque expiration... Inspirez... Expirez... Inspirez... Expirez... Respirez... Imaginez qu'à chaque cycle de votre respiration... Vous créez un espace de plus en plus grand... Agréablement... Naturellement... Continuez de respirer... Avec la conscience de votre souffle qui soulève votre buste à l'inspiration... Et qui se baisse à l'expiration... Tranquillement... Décidez à présent de vous déposer... Ici et maintenant... Sentez votre corps se déposer peu a peu au rythme de votre souffle... Sentez votre tête sur le coussin se relâcher... Votre visage, votre nuque, vos épaules, vos bras, votre dos, votre bassin, vos jambes puis vos pieds....

Consciemment, vous allez passer votre corps en revue, ainsi confortablement allongé, pour l’accompagner dans une profonde détente et retrouver le sommeil".